nofut’

Ceci n’est pas un blog … C’est un twlog, un nouvel aphérèse self-made.

Une petite présentation s’impose. Issu de la génération Goldorak, Candy, Judo boy j’ai toujours été passionné par le Japon. Particulièrement je n’ai jamais quitté des yeux le monde de l’animation, des manga et du rock visuel japonais depuis 1992 (j’y reviendrai certainement). L’arcade m’est venu dix ans plus tard, le pote d’un pote a organisé un après midi autour de Metal slug, Mark of the wolves et Demon front.
Petit à petit je me suis acheté ce qui me plaisait. Je suis plutôt un joueur de puzzle game, de shoot them up. C’est surtout en 2006 où j’ai franchi le cap: achat de mon Egret II via Firestorm project et mes premières pcb (esp galuda, Zaxxon, Mr Do). A cette même période j’ai commencé à apprendre via certains forums spécialisés dans le genre (neogeofans, Neo-arcadia et Arcade system).
La suite est logique, en 2008 j’ai opté pour une trifreq (New net city) achetée à Biggames et une cocktail Jaleco importée directement du Japon.

Je n’aime pas trop les termes génériques un peu trop commerciaux et banalisés dans les communautés de gamers du style: retro, otaku, geek. Même si au final nous sommes tous un peu collectionneurs, reste à ne pas devenir acheteur compulsif trop mongolisé.

Ça me rappelle une discussion que j’avais eu avec Etienne BARRAL lors de sa promo pour Les enfants du virtuel en 1999, sur la définition du terme otaku et ses origines. Internet, les forums spécialisés, les blogs, l’information et la communication virtuels … Oui nous sommes tous, ces enfants du virtuel, encrés dans un monde bien réel avec des individus réels.

J’évoque ce petit sujet ici, parce qu’entre 1996 et 2000, il y avait eu une sorte de diabolisation de la presse de tout ce qui venait du Japon, des réalisateurs comme Jean-Jacques BEINEIX y ont contribué. C’est clair que les amalgames sur les otaku, la japanimation et autres « japoniaiseries », nous ont un peu fait paraitre pour des fous à cette époque. Tout ça pour dire que lesdits termes émanants de cette presse réversible doivent rester pour le profane.

C’est à peu près tout pour l’instant. A bientôt!

image

Publicités

2 réflexions au sujet de « nofut’ »

  1. Superbe présentation, je te connais pas mais j’aime bien ton style. Ton blog est bien fourni en photo de jeux d’arcade. Bonne continuation. Bisous!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s